mardi 22 août 2017

Construction table de salle à manger : Structure acier

J'avais depuis longtemps l'idée de fabriquer une table de salle à manger en acier brut. La taille de notre salle à manger permet de mettre une table carrée plutôt que rectangulaire. La taille décidée est donc un carré de 150 cm. On peut ainsi y manger à 8 très à l'aise et jusqu'à 12 un peu serrés...

J'avais déjà fabriqué un meuble sur roulettes pour le bois de chauffage. J'avais utilisé pour la base de l'IPE de 80. Je décide de partir sur la même base pour la table. Pour les pieds, je voulais un tube carré de 80, mais j'ai pas trouvé, j'ai donc dans un 1er temps choisi un tube rectangulaire de 80x40.

L'acier débité brut de laminage
L'acier se vend en barre de 6 mètres, je l'ai donc fait débité en 1.5m pour l'ipe et 1m pour le tube rectangulaire. Plus simple pour transporter...

Première étape, j'ai coupé les morceaux d'IPE à 45°. Etape assez dangereuse puisque j'ai fait ça à la disqueuse. Une tronçonneuse à métaux ou une scien à ruban aurait été mieux, mais je fais avec ce que j'ai, je débute.

Je cale bien les 2 morceaux sur l'etabli avec des serre joint après avoir calé l'angle droit avec une grosse equerre de maçon.

je laisse 1mm entre les 2 IPE et je chanfreine les bords à souder
Bien sur je meule aux endroits de la soudure, je pointe à plusieurs endroits, et j'essaie de faire un cordeau propre, mais bon, c'est pas parfait, je suis débutant...

soudure à l'arc MMA
Un coup de meulage pour effacer la vilaine soudure

Là ça tient, en tous cas suffisamment pour un meuble...

Pareil des 4 coins, et j'obtiens un beau carré de 150 cm, enfin en théorie... Un des morceaux faisait en fait 150,5, mais bon je m'en suis aperçu qu'une fois soudé, donc c'est resté comme ça...

Au tour des pieds.
Mon tube rectangulaire de 80x40 faisait un peu léger comparé à la structure du plateau de la table, je décide donc de venir souder un petit tube de 40x27 qui me restait, pour donner l'impression que le pied fait 80x80, d'exterieur en tous cas.

plaçage à blanc avec des equerres et des aimants

soudé
Et voici la structure terminée :
Ah non mince, ça va rayer le parquet...



Dernière étape, la finition.

J'ai longtemps hésité entre la peindre en noir mat à la bombe et la laisser brut avec des traces de meuleuse. J'ai choisi la 2eme solution, mais j'ai quand même appliqué du Rustol en bombe :

surélevée sur des tréteaux de maçon
Le résultat n'est pas comme je l'aurais souhaité, ça brille trop, mais c'est propre.

Avant ça, j'ai soudé de chaque côté un fer plat costaud que j'ai percé pour faire passer des boulons pour fixer un plateau en bois. J'ai aussi mis au milieu une barre de renfort percée elle aussi.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire