mercredi 31 juillet 2013

Mois de juillet chaud et chargé

En ce mois de juillet, j'ai pris 15 jours de conges pour avancer un peu le chantier.
Le but, puisqu'il faut se donner des buts, c'est d'installer les 2 blocs portes, et raccorder le doublage dans le couloir.
Pour faire ça, il a fallu que je fasse d'abord toute la structure metallique du futur plafond, pour les 2 pièces.
J'ai commencé par poser des bastaings en travers de la charpente pour pouvoir y suspendre le plafond dans la partie centrale.


J'ai ensuite passé les gaines isolées pour la distribution d'air chaud à travers les réservations faites au dessus des linteaux de porte. Grosse galère au début car les réservations étaient très juste niveau diamètre... Avec du savon, ça a glissé mieux^^



J'ai pu ensuite installer les fourrures de suspente du plafond :

On peut apercevoir mon super laser avec son pied pas assez haut^^, donc en mode débrouille avec un escabot pour le monter à la bonne hauteur...

J'en ai profité pour déplacer ma VMC pour qu'elle soit au dessus du plafond, et par la même occasion j'ai fait un trou dans le plancher et passé le tuyau de l'evacuation de la cuisine, ainsi qu'un tuyau pour la hôte :
Contrairement aux apparences, ce fut le truc le plus chiant que j'ai eu à faire jusqu'à maintenant, j'ai passé 2 demis journées à faire ce trou, et perdu 10 litres de sueur... Et mon perforateur a fumé au bout de la 1ere demi-journée, obligé d'aller en acheter un nouveau... Mais j'en suis venu à bout. J'avais prévu une réservation avant le coulage de ce plancher, mais je me suis planté d'endroit... ça tombait devant la porte^^ ça m'apprendra...

La VMC à sa nouvelle place :

On peut apercevoir mon monte plaque tout juste déballé^^
J'ai ensuite installé la 1ere rangée de plaque nécessaire à l'installation des blocs portes :
Vraiment indispensable ce monte plaque...

Et voici les blocs portes à leur place :


Voilà, je suis en train de raccorder de l'autre côté, mais n'étant plus en conges, difficile de trouver le temps pour avancer...
Content de l'avancement, ça commence à prendre forme

Aucun commentaire:

Publier un commentaire